La révolution numérique bouleverse les métiers du management et entraîne des mutations qui touchent autant les attitudes, postures et savoir-être des managers que leurs compétences.

La digitalisation fait apparaître de nouvelles façons de travailler – équipes géographiquement dispersées et mobiles, collaborations extérieures multipliées, travail par itération et prototypage plutôt que par planification- qui rendent la tâche du manager plus complexe.

Le management était jusqu’à présent un métier. Il est aujourd’hui devenu un rôle pouvant changer selon les circonstances et être endossé selon les besoins. Le manager moderne adopte un style de management plus participatif, qui implique non plus d’imposer la décision mais de la faire adopter et partager par tous ; il doit ainsi faire preuve davantage de souplesse et d’agilité. Il s’agit de coacher plutôt que de diriger et d’être plus à l’écoute de ses collaborateurs, afin de faciliter l’émergence d’idées pratiques et innovantes.

Plus globalement, gérer une équipe à l’heure du numérique conduit les managers à être plus proches de leurs collaborateurs ; la révolution numérique humanise ainsi le management.

Lire l’article ici

C’est dans cette démarche que s’inscrit la création de WiserSKILLS. En effet, son objectif est d’accompagner la transformation des métiers. WiserSKILLS aide les collaborateurs à mieux se connaître, à identifier leurs atouts et leurs modes de fonctionnement. Surtout, elle met en avant les compétences attendues sur les différents métiers. 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.